Far breton aux pruneaux

Comme tu le sais peut-être si tu as l’habitude de me lire, je ne suis pas du tout breton d’origine, mais je le suis d’adoption car j’habite en Bretagne depuis quelques années maintenant.
J’en profite donc allègrement pour déguster les spécialités locales, et aussi essayer quelques recettes bretonnes par moi-même, comme cette recette de far breton aux pruneaux qui est vraiment très facile !

J’ai donc glané chez quelques collègues leurs meilleures recettes de far breton (souvent tenues de leurs grands-mères), et j’ai noté la mienne avec des quantités plus faciles à retenir et en enlevant un peu de sucre.
Le résultat était apparemment à la hauteur puisque tous mes collègues ont testé, approuvé, et même adoré mon far « breton » aux pruneaux !! OUF! J’ai réussi mon breizh-test !

Pour la petite histoire, sache que le véritable far breton traditionnel ne contient pas de pruneaux, il est nature. Mais il est excellent avec des pruneaux (ou même des pommes), car c’est beaucoup moins « bourratif », et c’est comme cela qu’il est désormais le plus souvent préparé.

Pour finir, sache qu’il existe également des phares bretons (sans pruneaux), eux aussi bien connus, mais qui n’ont rien à faire sur un site de recettes de cuisine !
Bien qu’il soit techniquement possible de préparer un far breton dans un phare breton… mais ça c’est une autre histoire ! 😉

Et toi, tu en penses quoi de ma recette de far breton ?

... et n’oublie surtout pas de faire cela à la fin !! 🙂

Recette du far breton authentique, nature ou avec des pruneaux

Far breton aux pruneaux (photo)

Liste des courses

  • Voici les quantités pour préparer un grand far breton (10 belles parts)
  • oeufs - 6
  • lait - 1 L
  • farine - 250 g , de la farine fluide pour pâtisserie
  • sucre - 125 g , du sucre en poudre blanc
  • pruneaux Optionnel - 250 g , pense à les prendre dénoyautés !
    soit 1/2 paquet classique de 500g
  • sucre vanillé Optionnel - 1 sachet , pour le goût !
  • rhum Optionnel - 2 cuillères à soupe , du rhum standard, ne prends pas ton meilleur !
    pas de soucis pour les enfants vu la quantité et le temps de cuisson...
  • beurre - 1 noisette , pour beurrer le plat de cuisson

Je te donne ici les quantités pour un grand far breton à réaliser dans un grand plat à gratin, car je le fais souvent comme cela (ne t'inquiètes pas, tout partira quand même !).

Mais tu peux tout à fait également en réaliser un plus petit dans un moule à gâteaux standard, en divisant les quantités par deux (le temps de cuisson sera le même).

Cette recette de far breton "rapide" utilise un blender (mixeur pour mélanger les ingrédients).

Si tu n'en possède pas, pas de panique, tu peux très bien mélanger les ingrédients à la main !

Au travail !

Version simple Version détaillée  |  Masquer les conseils Voir les conseils

Tu débutes ? C'est ta 1ère fois sur cette recette ?
N'oublies pas de consulter la recette en images !

  1. Fais pré-chauffer ton four à 180°C
    1. La préparation va être assez rapide, donc tu peux le faire dès maintenant...
  2. Mixe tous les ingrédients
    1. Pour les quantités données pour cette recette, et en fonction de la capacité de ton blender, il te sera certainement nécessaire de mixer les ingrédients en 2 fois.

      Je te donne donc ci-dessous le rappel des quantités par "tournée" de blender.

    2. Verse les ingrédients suivants dans un blender (mixeur), dans cet ordre :
      • le sucre : 60 g environ par tournée
      • le sucre vanillé Optionnel : 1/2 sachet par tournée
      • les oeufs : 3 par tournée
      • la farine : 125 g  par tournée
      • le lait : 1/2 L par tournée
      • le rhum Optionnel (mon "petit truc en plus") : 1 cuillère à soupe par tournée
    3. L'ordre d'ajout des ingrédients dans le bol du blender est assez important afin que le mélange se fasse facilement.

      Ce qu'il est surtout important de retenir, c'est qu'il ne faut pas mettre le lait en premier, car sinon l'hélice au fond du blender va tourner dans cette grande quantité de liquide, la farine va "flotter" sur le lait, et le mélange ne va pas se faire facilement...

    4. Mixe le tout quelques dizaines de secondes, jusqu'à obtenir un mélange parfaitement homogène.
    5. Pour cela, je te conseille de mixer une première fois, puis décoller la farine collée sur les bords du bol avec l'aide d'une spatule, puis mixer une seconde fois.
  3. Verse la préparation dans ton plat de cuisson
    1. Tout d'abord, beurre ton plat (le fond et les bords) en frottant une grosse noisette de beurre à l'aide d'un sopalin par exemple.
    2. Ensuite, verse la préparation mixée précédemment dans ton plat.
  4. Optionnel Enfarine les pruneaux
    1. Verse un peu de farine dans une assiette et roule tes pruneaux dedans jusqu'à ce qu'ils soient tout recouverts de farine.
    2. Puis sors-les de la farine, frotte-les légèrement pour enlever le surplus de farine, et garde-les de côté dans un bol.
    3. L'idée de la manipulation est que les pruneaux ne vont pas "couler" directement au fond de la préparation liquide...

      J'ai pris l'habitude de la faire, mais ceci dit vu la hauteur de la préparation dans le plat, je ne suis pas certain que ce soit vraiment utile ! 

  5. Optionnel Répartis les pruneaux dans le plat
    1. Répartis les pruneaux régulièrement dans ta préparation, afin qu'il y en ait un peu partout.
    2. Le far breton traditionnel serait plutôt "nature", la Bretagne n'étant en effet pas connue pour sa grande production de pruneaux...

      Certains le mangent aussi avec des pommes coupées en dés à la place des pruneaux (ça il y en a en Bretagne!), mais je n'ai pas encore essayé !

  6. Fais cuire 40 minutes environ à 180°C
    1. Enfourne ton plat et laisse cuire environ 40 minutes à 180°C.
    2. Vérifie la cuisson à partir de 30/35 minutes, car en fonction de ton four et de la quantité de mélange préparée, cela peut mettre plus ou moins de temps...

      Pour cela, plante la pointe d'un couteau au milieu de plat : si elle ressort "propre", c'est cuit ! 

  7. Kalon digor ! (Bon appétit en breton)
    1. Sors ton plat du four et laisse-le refroidir au moins une demi-heure, car le far breton ne se mange pas très chaud.
    2. Tu pourras alors le déguster à ta guise, pourquoi pas avec « un ti coup de cid' » (breton lui aussi, cela va de soi, et bien sûr avec modération...)
    3. Pense que tu peux servir ton far breton en parts comme dessert ou au goûter, mais aussi découpé en petits cubes lors d'un buffet. De plus cela se transporte très bien, alors penses-y aussi pour tes prochaines sorties pique-nique !

La recette en images

Voir diaporama

Hum... je lis dans tes yeux que tu n'as pas tout compris !

Pas de problèmes, voici toutes les étapes de cette recette en photos, pas à pas, avec plein d'explications.

Clique sur une photo pour l'agrandir et voir les instructions détaillées :

Si avec ça tu n'y arrives pas, je ne peux vraiment rien faire pour toi, désolé ! ;-p

C'est pas fini...

Cette recette t'as plu ? Tu as réussi à la faire et en plus c'était bon ?

Alors n'oublie pas de :

  1. VOTER pour cette recette
    Beurk !Bof...Miam.Miam ! Miam !EXCELLENT !!      (6 votes)
    Loading...
  2. PARTAGER cette recette sur les réseaux sociaux et autour de toi
  3. FAIRE UN LIEN vers cette recette sur ton blog ou depuis d'autres sites sélectionner
  4. COMMENTER cette recette ci-dessous

MERCI !
...Le Dieu de la cuisine te le rendra !!








A toi de parler !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.