Moules marinières

« Les moules marinières, c’est celles que je préfère ! »

En effet, quand je fais cuire des moules je les prépare très simplement « à la marinière », juste avec du beurre, quelques d’échalotes et du vin blanc… C’est la façon traditionnelle de les préparer, et c’est surtout ainsi que l’on conservera au mieux leur bon goût iodé.

Pendant leur cuisson, le jus des moules va se mélanger à cette bonne sauce marinière toute simple, et tu vas voir que c’est un vrai régal ! Alors s’il te plait, dis « STOP » aux moules à l’indienne, à l’espagnole ou que-sais-je, avec plein d’épices et d’autres ingrédients qui dénaturent tout le goût de tes bonne moules !

Au niveau de la saison, on les consomme très largement en été. Mais sache tout de même que les moules sont les meilleures pendant les mois en « -bre » (soit de septembre à décembre), même si tu peux maintenant en trouver des pas trop mauvaises quasiment toute l’année…
Le point d’orgue de la consommation des moules étant chez nous bien entendu la grande braderie de Lille et ses célèbres « moules-frites », qui se tient tous les 1ers week-end de septembre, et où pas moins de 500 tonnes de moules sont dégustées !!

Allez c’est parti, voyons ensemble cette recette des moules marinières, qui est très rapide à réaliser !

... et n’oublie surtout pas de faire cela à la fin !! 🙂

Cuisson des moules à la marinière

Liste des courses

  • Exemple de préparation pour 4 personnes :
  • moules - 4 litres / 3 kg , des moules de bouchot très fraîches
    soit environ 800 g de moules par personne
  • beurre - 25 g , soit quelques grosses noisettes
    perso je dose un peu au pif...
  • vin blanc - 25 cl , du vin blanc sec
    par exemple un muscadet Sèvre-et-Maine sur Lie
  • échalotes - 4 , coupées très fines
    ou la moitié si tu mélanges avec des oignons
  • oignons Optionnel - 2 , émincés très finement
    pour remplacer si tu n'as pas d'échalotes , ou bien pour faire moitié/moitié
  • persil Optionnel - un bouquet , de persil plat bien frais
  • ail Optionnel - 2 ou 3 gousses , coupées en très petits morceaux

Tu peux compter 1 litre / 800 g de moules par personne.

Dans tous les cas, compte au minimum 500 g par personne, même pour une entrée ou de petits mangeurs, et même plus de 1 kg pour de gros mangeurs...

Au travail !

Version simple Version détaillée  |  Masquer les conseils Voir les conseils

Tu débutes ? C'est ta 1ère fois sur cette recette ?
N'oublies pas de consulter la recette en images !
  1. Nettoie et rince les moules
    1. Commence par trier et nettoyer les moules minutieusement, si elles ne le sont pas déjà.
      Avec la pointe d'un couteau, il te faudra "débyssusser" les moules et aussi les gratter pour enlever les traces de vase ainsi que les petits coquillages collés sur les coquilles.
      Pense aussi à enlever les moules trop petites, cassées ou mortes (ça arrive).
    2. Débyssusser les moules ?!? Kézako ?

      Ce mot barbare et rigolo désigne l'opération qui consiste à enlever les filaments verdâtres qui sortent généralement des moules (le "byssus") et qui ne se mangent pas (et puis quoi encore...!).

      Voilà c'est tout... mais tu viens d'apprendre probablement un nouveau mot qui te permettra de briller en soirée !

      Plus d'infos : ici.

    3. Optionnel Tu peux ensuite mettre du gros sel sur les moules et frotter les coquilles entre elles afin de parfaire leur nettoyage
      Le gros sel, abrasif, aidera à enlever les restes de vase collée sur les coquilles : voir ici.
      Attention cependant de bien vérifier que tes coquilles sont bien toutes fermées au moment de cette opération, car ce gros sel ne doit surtout pas rentrer dans les coquilles !!
    4. Pour finir, rince abondamment les coquilles de moule sous l'eau (et plusieurs fois même si tu as nettoyé les coquilles au gros sel).
  2. Émince finement échalotes et persil
    1. Épluche les échalotes et émince-les finement.
    2. Tu peux aussi utiliser des oignons si tu n'as pas d'échalotes, ou faire "moitié/moitié", mais c'est quand même mieux avec que des échalotes...
    3. OptionnelRince la botte de persil plat, coupe les tiges et hache-le finement également.
  3. Fais revenir les échalotes quelques minutes
    1. Dans un grand fait-tout (ou casserole, ou cocotte... bref, un grand récipient qui se couvre et va sur le feu), fais fondre quelques grosses noix de beurre puis fais revenir les échalotes dedans 5 minutes  environ à feu moyen, en remuant régulièrement.
    2. Les échalotes doivent au final être un peu translucides, mais sans avoir de coloration.
  4. Ajoute le vin blanc, le persil, poivre, ...
    1. Pour terminer, ajoute le verre de vin blanc et le persil haché, poivre un petit coup (surtout pas de sel), puis mélange bien l'ensemble.
    2. Tu peux aussi ajouter d'autres ingrédients selon tes goûts : ail coupé très petit, branches de thym ou de céleri, feuilles de laurier, ...
  5. Fais cuire les moules 5 minutes environ à couvert
    1. Verse les coquilles de moules dans le fait-tout et mélange bien afin de répartir la sauce "marinière" partout autour des moules.
    2. Puis fais cuire 5 minutes environ, avec le couvercle et à feu moyen/fort (feu 8/12).
    3. Pense à ouvrir et à mélanger les moules à mi-cuisson.

      Attention aussi de ne pas les cuire trop longtemps, sinon elles deviendront "caoutchouteuses"... BEURK !
    4. Tes moules seront correctement cuites lorsque toutes les coquilles sont bien ouvertes, et que les moules prennent une belle teinte jaune/orangée.
  6. C'est fini... Régale-toi !
    1. Déguste tes moules marinières immédiatement, servies dans une grande assiette creuse avec leur jus.
    2. Top astuce !

      Mange une première moule et sers-toi de sa coquille comme "pince" pour sortir les autres moules de leur coquille : pratique et ludique !
    3. Tu pourras les servir par exemple traditionnellement avec des frites maison (les fameuses "moules-frites"), ou bien comme je le fais souvent avec un bol de riz disposé à côté (riz que tu vas pouvoir "mouiller" avec la sauce marinière).
    4. Côté boisson (à consommer "avec modération" bien sûr), rien de tel qu'un vin blanc sec style Muscadet (par exemple celui utilisé aussi pour la cuisson si c'est pas une bouteille à 10€...), ou bien une bière blonde légère et bien fraîche.
    5. Top astuce n°2 !

      Tu peux faire des moules en plus que nécessaire, les trier une fois froides et les garder pour les utiliser plus tard, par exemple les ajouter dans de la sauce tomate et te faire une super sauce pour accompagner des pâtes.

      Au passage, cela se congèle très bien donc n'hésites pas !

 

La recette en images

Voir diaporama

Hum... je lis dans tes yeux que tu n'as pas tout compris !

Pas de problèmes, voici toutes les étapes de cette recette en photos, pas à pas, avec plein d'explications.

Clique sur une photo pour l'agrandir et voir les instructions détaillées :

Si avec ça tu n'y arrives pas, je ne peux vraiment rien faire pour toi, désolé ! ;-p

C'est pas fini...

Cette recette t'as plu ? Tu as réussi à la faire et en plus c'était bon ?

Alors n'oublie pas de :

  1. VOTER pour cette recette
    Beurk !Bof...Miam.Miam ! Miam !EXCELLENT !!      (5 votes)
    Loading...
  2. PARTAGER cette recette sur les réseaux sociaux et autour de toi
  3. FAIRE UN LIEN vers cette recette sur ton blog ou depuis d'autres sites sélectionner
  4. COMMENTER cette recette ci-dessous

MERCI !
...Le Dieu de la cuisine te le rendra !!








A toi de parler !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *